Canadian Underwriter
Feature

La Plume du Prsident


January 31, 2015   by


Print this page Share

Le début d’une nouvelle année est synonyme d’un nouveau départ, et cela est le cas pour notre association nationale. Au début du mois de février, les membres de l’ACEI ont conclu notre réunion de mi-année en présentant notre plan stratégique. Cela permettra d’orienter nos activités et nos efforts pendant le reste de l’année 2015, ainsi qu’au cours des trois prochaines années.

Notre plan stratégique n’est pas particulièrement novateur ni révolutionnaire : il repose plutôt sur des éléments clés permettant d’assurer la continuité du leadership adopté par les présidents antérieurs de l’ACEI. Nous nous concentrerons principalement sur l’amélioration de la notoriété de la marque de notre association, l’augmentation des adhésions, l’établissement de partenariats avec d’autres organisations du secteur dans le but d’améliorer la valeur pour nos membres, ainsi que sur la promotion de la formation et du perfectionnement professionnel continus.

Nous avons observé et continuerons d’observer des exemples de mise en œuvre de ce plan stratégique. Par exemple, l’ACEI a annoncé plus tôt cette année l’établissement d’un partenariat avec Verisk Analytics et PCS Canada, qui fournira des renseignements complets sur les sinistres et les ressources requises lorsque survient une catastrophe. Ce partenariat bénéficiera aux deux organisations.

Un autre exemple de leadership éclairé récemment observé est la 48e conférence conjointe annuelle de l’ACDSA et de l’ACEI de la section de l’Ontario, qui s’est tenue le 3 février au Palais des congrès du Grand Toronto. Cet événement a été une excellente occasion de faire du réseautage et de rencontrer des personnes amicales, mais également d’entendre des conférenciers de premier plan, qui ont abordé la question de la gestion des catastrophes (sujet également abordé dans le présent magazine de Claims Canada). Félicitations aux nombreux bénévoles qui ont participé à l’organisation de ce populaire rassemblement de spécialistes des sinistres et de représentants du secteur de l’assurance.

En ce qui concerne l’ACEI, nous continuerons d’observer d’autres exemples de partenariat et de perfectionnement professionnel au cours des mois et des années à venir. Qu’il s’agisse de possibilités de formation continue dans toutes les provinces ou du développement de nouvelles relations avec les organisations existantes du secteur, nous nous engageons à faire la promotion du rôle de notre association et d’en assurer la notoriété. Ces efforts sont essentiels à l’exécution de notre plan stratégique.

Toutefois, nous devons également faire preuve de souplesse dans notre approche. Le marché de l’assurance de dommages évolue; par conséquent, nous devrons certainement faire face à d’autres changements au cours des années à venir. Parmi ces changements, notons une consolidation augmentée, des stratégies de traitement des sinistres améliorées pour les sociétés d’assurance, de nouvelles initiatives de service ou une pression continue sur les coûts pour les services de traitement des sinistres et leurs partenaires.

La réussite de notre plan stratégique repose sur l’engagement, le dévouement et la créativité de nos dirigeants nationaux, ainsi que sur l’apport de nos membres. N’hésitez pas à communiquer avec moi pour me faire part de vos suggestions sur la façon dont nous pouvons ajouter de la valeur à notre association.

Pour terminer, j’aimerais citer Carol Kreiling, vice-présidente de Swiss Re et présentatrice à la conférence de l’ACDSA et de l’ACEI. Lorsqu’elle a abordé le sujet des risques que représentent les cyberattaques, elle a conclu sa présentation en livrant un message qui s’applique également à notre association en général, soit

“Ensemble, nous travaillons plus intelligemment.”


Print this page Share

Related


Keywords

Have your say:

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*